Edition 2016 – Les spectacles

titre_2016

Le dimanche 18 septembre, sur le site du festival.

  • «Soleil serpent »: par Arnaud Le Gouëfflec et John Trap, 5 représentations de 20 minutes en alternance avec les deux autres spectacles
  • « Voyage musical » par Mandragore, Chant et harpe
  • « Une case en plus » : Improvisation et dessin, compagnie SERPE

« Soleil serpent»Sans titre 2

Arnaud Le Gouëfflec et John Trap revisitent les univers de Jean Cocteau, Géo Norge, Aimé Césaire, Pierre Mac-Orlan ou Henri Michaux. Leur poésie est lue, chantée, sur fond de boucles tribales, d’électricité et de guitares envoûtées. Un voyage énigmatique où se croisent chanson en français et percussions vaudou. Rien d’étonnant à cela : les poètes sont des chamans.
Les artistes
John Trap est compositeur et arrangeur. Responsable d’une myriade de disques et collaborations, on distingue immédiatement sa patte, foisonnante et onirique. Sa musique évoque les fantômes de John Williams, Eels, mais peu importe les références… John Trap seul détient lasoleil serpent clef de ce monde sonore, de cet immense cabinet de curiosités dont il est le gardien halluciné. John Trap a récemment enregistré un album avec le projet SluG dans les studios et avec le soutien de Radio France. http://www.johntrap.net
Arnaud Le Gouëfflec : De l’aventure du Petit fossoyeur dans les années 90 à celle plus récente de l’Orchestre préhistorique, en passant par une multitude d’expériences insolites, Arnaud Le Gouëfflec écrit des chansons. Co-fondateur du Festival Invisible de Brest, il est également scénariste de BD et romancier, ses livres ont été régulièrement. www.arnaudlegouefflec.com
Fanny Crenn : Le visuel du projet qui a été utilisé pour SOLEIL SERPENT est une création de l’artiste plasticienne Fanny Crenn. Les créations de Fanny Crenn sont le fruit d’une rencontre avec Odette Picaud, le personnage central de son travail. La jeune créatrice bretonne glane et collectionne les vestiges du passé comme les curiosités. Des reliques et des petites mémoires accumulées qui se transforment en objets originaux et contemporains et nous racontent des histoires. Un mélange émouvant entre la fiction et la réalité, le passé et le présent, l’enfance et l’âge adulte. http://www.odettepicaud.com
www.lestudiofantome.com
Un spectacle de 30 minutes, joué à plusieurs reprises pendant la journée du dimanche, en alternance avec les autres spectacles :  « une case en plus » et voyage musical.

« Une case en plus ».

Des improvisations sur le thème BD et musique par quatre comédiens qui se feront un plaisir d’interpeler le public présent. Gégé, dessinateur de grand talent et improvisateur lui même, dessinera en direct durant chaque spectacle.
Proposé par la compagnie SERPE, c’est une création originale pour le festival Pré en Bulles.

Pré en Bulles vous propose ce spectacle d’improvisation, joué en alternance avec Soleil Serpent et Voyage Musical. Cinq spectacles de 20 minutes environ au cours de la journée.

« Voyage musical »

Crédit photo Cyril Andrès

Crédit photo Cyril Andrès

 

Mandragore, dessinatrice, harpiste, chanteuse…. Certaines fées ont des écailles, certaines sirènes

ont des plumes. Mandragore oscille entre le soleil et la lune. Par ses compositions personnelles et les chants du monde rapportés de ses voyages, elle nous transporte de rêves dorés en voyages nocturnes.

Mandragore jouera ce spectacle en alternance avec « Soleil Serpent » et « Une case en plus » tout au long de la journée

Comments are closed.






Nos Partenaires




Mention légales