Nicolas Malfin

Nicolas Malfin est né le 24 septembre 1971 à Dreux (28) et habite dans l’Eure-et-Loir, à Abondant. Il se passionne pour le dessin en apprenant à lire sur Astérix à l’age de6 ans. Dès lors il dessine tous les jours et crée sa première bande dessinée à 10 ans. Autodidacte, il apprend à dessiner grâce aux livres de ses héros préférés : Tintin, Les Tuniques bleues, XIII, Aquablue.Pendant ce temps, il continue ses études. Après un an de classe préparatoire, il étudie la physique des matériaux à l’université d’Orléans et décroche un DEA. Désirant devenir dessinateur de BD, il dépose un dossier aux Éditions Delcourt. Il capte dès lors l’attention d’Olivier Vatine, qui lui propose de faire des essais sur le scénario de Golden City, écrit par Daniel Pecqueur. Il est alors retenu pour la qualité de ses recherches, ce qui marquera la naissance de la série Golden City comptant sept tomes à son actif, dont le dernier intitulé Les Enfants perdus est sorti en novembre 2007. En parallèle, il débute son activité d’illustrateur en concevant des jeux de rôles (Polaris), et des jeux de cartes (Pirates des Caraïbes). Ce qui guide son travail, c’est l’esprit d’aventure et de découverte qui a marqué son enfance. Il dessine ses souvenirs des romans de Jules Verne, des dessins animés de Walt Disney et des films de pirates. Aimant l’image, il apporte un soin particulier au dessin pour qu’il soit beau, simple et agréable à regarder. Aujourd’hui, il trouve son inspiration dans les voyages, le cinéma et dans l’œuvre de Miyasaki qu’il apprécie particulièrement. Il trouve ses influences chez des auteurs tels que Adam Hughes, Hergé, Range Murata et Mignola pour ses aplats de noir et ses ombrages. La simplicité de son dessin, ligne claire, confère à l’histoire de Golden City élégance et beauté.

 Vous pourrez apprécier à Pré en Bulles le travail de Nicolas Malfin et le situer dans l’histoire grâce à une exposition sur son album « Cézembre », en partenariat avec les Archives départementales.

Retrouvez Nicolas Malfin sur le web…  http://nicolasmalfin.blogspot.com/

 Bibliographie

Gros plan sur « Cézembre »

L’histoire

Août 1944, alors que la ville de Saint-Malo est encore occupée par les Allemands et que l’armée américaine approche, la nervosité commence à gagner l’envahisseur. Erwan, un jeune orphelin dont le père s’est sacrifié quatre ans plus tôt en tenant tête à l’ennemi, a d’ailleurs de plus en plus de mal à franchir les barrages pour ses activités de contrebande. Rêvant de venger la mort de ses proches, tout en apportant sa pierre à l’édifice, il cherche un moyen de rejoindre la Résistance avant la bataille finale… au grand dam de son grand-père et de Françoise, dont il est amoureux.

Quelques couvertures et planches