Joub

Une exposition de planche originales de Joub et Nicoby « traits intimes » sera présentée à Pré en Bulles

Joub, de son vrai nom Marc Le Grand, est né à Colmar en 1967. Sa jeunesse est placée sous le sceau de la bande dessinée : il passe ses vacances en compagnie de Jean-Luc et de Fred Simon et monte avec celui-ci un club de bande dessinée ou plus exactement un fanzine. Joub poursuit sa scolarité, obtient son bac D avec mention pour s’inscrire ensuite à la faculté d’Arts Plastiques jusqu’à sa licence.

Il fonde alors Studio Psurde, avec Étienne Davodeau, Fred et Jean-Luc Simon. Son service militaire terminé, Joub entame sa carrière de dessinateur professionnel en publiant quelques strips dans le magazine Auto-Rétro. En 1995, il crée sa propre agence de publicité : Joub Création Graphique par l’intermédiaire de laquelle il s’occupe de la communication du festival 1999 de la bande dessinée de Saint-Malo «Quai des Bulles». S’il admire Franquin ou dans un autre domaine, Scorcese et Kubrick, l’évolution de sa technique dépend plus des critiques et des remarques de ses collaborateurs du Studio Psurde.

 



http://atelierleblog.blogspot.fr/

Retrouvez les chroniques des albums de Joub sur le blog de « La Loutre Masquée » :

 

 

Manuel de la jungle

« L’enfer vert, vous connaissez ? Moi non plus. La forêt amazonienne, c’est vraiment un endroit où je n’aurais jamais eu l’idée de mettre les pieds. »

C’est sur cette phrase de Davodeau que s’ouvre le « Manuel de la jungle ». Nocoby et Joub y sont invités par un ami, pour une initiation à la vie dans la forêt amazonienne. Et cet album est le compte-rendu de cette histoire vraie. Allez, prenez place sur la pirogue, cela va bien se passer, mais oui… 😉